Bienvenue

L’Institut Médico-Éducatif « La Clarté » est un établissement qui accueille des jeunes âgés de 14 à 20 ans porteurs d’une déficience intellectuelle et qui ont, éventuellement, des troubles associés.

L’établissement est géré par l’association « L’Envol », association de type loi 1901 qui gère une quinzaine d’établissements et de services sur le bassin de Moulins.

La capacité de l’établissement est actuellement de 48 places, réparties en 30 places d’internat et 18 places de semi-internat.

L’orientation de chaque élève est prononcée par la commission des droits à l’autonomie de la personne handicapée (C.D.A.P.H.), instance de la maison Départementale du Handicap (M.D.P.H.).

*************************

Les Dernières News

Mercredi 14 décembre 2016, les jeunes de l’I.M.E. La Clarté sont allés fêter Noël et la fin de l’année à la salle des fêtes de Neuvy. Après avoir déballé leurs cadeaux sur les appartements d’internat, ils ont embarqué dans le bus, direction Neuvy.

Une fois de plus, le repas a été d’un haut niveau de qualité grâce à Nathalie, Sandra et notre cher Gérard, pour qui c’était une « dernière », car il part en retraite dès vendredi. Le service assuré par les jeunes nous a confirmé les talents de certains, qui s’exercent en ce moment dans le Restaurant Pédagogique de l’I.M.E., en phase de test depuis quelques semaines déjà.

Dans une ambiance de folie, l’après-midi s’est poursuivi avec la boum, et les pas de danse les plus fous ont été réalisés, parfois même inventés en direct, y compris par les éducateurs, tout aussi déchaînés que nos jeunes.

Bref, encore une fête de folie, lors de laquelle nous avons bien rigolé ! Encore merci à tous !

Ce qu’en disent les jeunes :

« Nous somme partis en bus de ville pour aller à la sale des fête. Il y avait beaucoup de tables numérotées, on avait mangé un bon repas de Noël et on a eu un gâteau en bonhomme de neige, et puis on a fini par la musique. C’était génial. »

Stéphane L.

« J’ai adoré faire le service ; c’est la première fois que je le fais et  j’aimerais le refaire. J’ai aimé l’entrée, le plat chaud sauf la viande avec la sauce de l’escargot. Le dessert était bon. Après j’ai dansé avec Gwen, je me suis bien amusé pour le repas de Noël. »

Reno F.

« On a bien fêté le départ en retraite de Gérard, notre cuisiner préféré. Ensuite tout le monde a retiré les chaises et les tables et ensuite les éducs ont mis la musique et ont éteint la lumière pour que tous les jeune dansent pendant des heures sans s’arrêter. »

Violaine S.

« J’ai parlé avec Jessy, je me suis amusé avec Clément. Je n’ai pas dansé je n’ai pas aimé la musique. Alors j’ai mangé du chocolat. »

Dylan C.

J’ai aimé la fête de noël, c’est trop bien. J’ai pas fait le service, j’ai pas dansé car j’aime pas danser ; sinon c’était très bien rien à dire je me suis reposé un peu avec Lucas et je me suis défoulé avec lui. »

Dylan Cô.

 

*************************

Mardi 21 Juin 2016, 34 élèves ont participé à une sortie pédagogique à Bibracte, célèbre village gaulois, toujours en cours de fouille. Ce fût l’occasion de découvrir comment vivaient nos ancêtres il y a 2000 ans, à travers le travail de fourmi des nombreux archéologues présents sur ce site unique.

La visite guidée, notamment par Rob, un Australien présent sur le site depuis une trentaine d’années, a vraiment été passionnante, et nous avons tous beaucoup appris de cette rencontre.

« On a tous été à Bibracte pour voir la vie des Gaulois. On a été divisé en 3 groupes. Le matin on a été au musée voir comment les Gaulois vivaient, comment ils utilisaient les outils, comment ils habillaient. Ils mettaient aussi des bijoux, on a vu des pierres et on a fabriqué une fibule : c’est un bijou que les Gaulois avait sur leurs habits (une sorte de broche qui sert à tenir les vêtements), et on le fabrique avec un fil de métal. L’après-midi on a été dehors pour voir le site sur la colline et on a vu les maisons des Gaulois. Elles sont fabriquées en pierre et en bois. Ce que j’ai le plus aimé, c’était de fabriquer la fibule et de voir comment vivaient les Gaulois. »

Adélie B.

« Mardi on a été à Bribracte. C’est à côté d’Autun. On a visité un musée, on a vu une tombe, nous avons fait de la céramique, on a recollé des morceaux de pots, d’assiettes, de bols. Après on a pique-niqué et on est monté sur le Mont Beuvray. Le musée était bien, mais j’ai préféré la visite du village de Bibracte. »

Morgane C.

« On est allé au musée de Bibracte et on a appris des choses sur les Gaulois et on a fait un atelier de fibule (ça sert a accrocher sur les vêtement, comme une broche) et l’après-midi et on a fait un peu de randonnée. »

Dorianne F.

« C’est un endroit historique où les archéologues nous ont montré les recherches qu’ils avaient fait durant des années et des années. Ils ont trouvé plusieurs pièces de monnaie, des pots, des cercueils. On a fait un atelier céramique et on a recollé des pots, des vases, des assiettes. L’après-midi on a marché dans la forêt et on a appris pleins de choses sur les Gaulois. »

Charlène G.

« J’ai bien aimé le musée de Bibracte le matin, et on est descendu à pied en visitant le village l’après-midi. »

Isabelle C.